Pourquoi diminuer vos objets transforme votre vie en voyage

  Photography by     Morgane Erpicum

Photography by Morgane Erpicum

Rappelez-vous votre dernier voyage. Un voyage d’une semaine au moins. Comment avez-vous sélectionné vos affaires ? Qu’aviez-vous mis dans votre valise ? Le strict minimum. Pourquoi votre vie entière serait autrement ?

Partir léger

Quand on part en voyage, que ce soit une semaine ou même plus, on ne prend que ce dont nous avons réellement besoin. Cela peut varier d’une personne à une autre. Mais le but reste pareil. C’est pour se simplifier la vie. Personne ne prendra toutes les affaires qu’il possède pour partir quelques jours ou quelques semaines. Imaginez-vous. Vous partez une semaine à Lisbonne et vous remplissez un avion entier de toutes vos affaires, meubles, vêtements, souvenirs. Ce serait beaucoup trop compliqué pour voyager, à organiser. Et cela coûterait même beaucoup en temps, énergie et en argent.

Cela paraît impensable ? Pourtant, c’est ce que nous faisons sans nous en rendre compte en étant sédentaires. Quand nous voyageons, nous avons un objectif principal. Celui de vivre une expérience et de profiter du maximum de l’immatériel. Pourquoi en serait-il autrement pour la vie en général ?

Atteindre son objectif

Quand nous voyageons, nous voulons être le plus léger possible. Pourquoi ? Pour atteindre notre objectif : se déplacer facilement et profiter du maximum. Dans la vie, certaines personnes n’ont-elles pas aussi cet objectif ? Ne souhaitons-nous pas aussi ressentir cette sensation de liberté pour profiter du maximum. C’est là où le minimalisme intervient. Pour atteindre son but. Le plus compliqué est là. C’est de s’arrêter et se demander quelle est la direction que nous souhaitons prendre.

Un exemple. Si nous voulons devenir cuisinier. Pourquoi garder aussi des livres sur le jardinage, la couture et les éléphants d’Asie ? Repensons à l’exemple du voyage. Allons-nous prendre aussi notre équipement de ski pour aller à Lisbonne ? La solution est évidente. Si notre objectif est de devenir un chef, nous ferons tout et nous garderons uniquement ce qu’il faut pour y parvenir. Rien d’autre.

Profiter de la vie

Mon objectif est de profiter de la vie au maximum et de me sentir libre. Voilà pourquoi j’ai fait le choix d’avoir le nombre d’objets précis qui me le permet. Ce nombre peut toujours varier d’un individu à un autre. Et même d’un moment de sa vie à un autre. Si demain, nous devenons passionnés par la guitare. Rien ne nous empêche d’en acquérir une. Mais si après un moment, on ne s’en sert plus, pourquoi la garder ?

J’avais une passion pour la musique. Pendant des années, je possédais plusieurs synthétiseurs, une table de mixage, des enceintes professionnelles. Bref, tout un équipement de guerrier. Et puis, ma vie a changé. Je me suis rendu compte que je n’utilisais plus mon équipement. Mais il était là devant moi. Chaque jour. Il me rappelait ma passion. Mais en même temps, il me donnait une sensation bizarre. Comme s’il me demandait “ pourquoi ne m’utilises-tu plus ? ”. Je le gardais par sentiment, par espérance de le réutiliser à nouveau. Mais au fond de moi, mon objectif avait changé. Faire de la musique n’était plus ma priorité.

J’ai donc décidé de m’en séparer. Et là, je me suis senti beaucoup plus léger. Je me suis retrouvé totalement. Et si un jour, je change d’avis ? Très simple. J’irai simplement rechercher un autre matériel. Les objets sont toujours remplaçables. Ce qui ne l’est pas, c’est cette sensation de liberté. Et cela, je ne compte pas m’en séparer.

 

With love & lemons,
#startthechange 🍋💛♻️ 

Grégory

Contributeur pour The Lemon Spoon & founder of Le Minimaliste 
En savoir plus à propos de Grégory ? C'est par ici !