Est-ce vraiment possible d'être une mère éco-responsable ?

joshua-reddekopp-412359-unsplash.jpg

Tu te l'étais promis, tu serais une mère éco-responsable et parfaite. Tu avais élaboré une stratégie sans faille. Et puis la fatigue, le stress et les angoisses sont arrivés. Sans compter la grande contribution de l'entourage pour te détourner du droit chemin. Tu disais : Je n’achèterai que du bio, de l’équitable, et du naturel ! Qu'en est-il vraiment de la théorie et la pratique ?

d70ea6659e57e463a95e50219440ddb2.jpg

Les soins

Avant : Tu te promenais dans les rayons d’un grand groupe bio très hors de prix et tu mettais consciencieusement ton quota de bio pour l’année dans ton chariot. Les couches, la panoplie complète des soins bébé, le lait en poudre.

Aujourd'hui : Tu prends les couches en promo, parce que les bio t’ont ruiné ton budget à raison de douze changements de couches par jour. La couche jetable ? Et puis quoi encore ? Tu as aussi opté pour les gros formats produits naturels pour bébé (à 95%, c'est marqué dessus)! Tu es passé du côté obscur de la promo et du format XL.

L'alimentation

Avant : Petit commerce de quartier, fruits et légumes de saison. Parfait ! Panier bio provenant de la ferme du village, reconvertie en atelier protégé. (en plus tu fais dans le social) Tu es vraiment un exemple de bonté ! Et voilà chaque semaine, tu prépares ton propre potage, pot-au-feu, et compotes en tout genre en te félicitant ! La malbouffe jamais ! Tu es prête pour les panades !

Aujourd'hui : Tu as repris le travail, tu n’as plus le temps ! Tu es épuisée, débordée. Allo Deliveroo ? Il faut dire qu’après la quatrième semaine de choux verts et de panais de saison, tu commençais légèrement à saturer ! Tu achètes des biscuits, des gauffres, et des yaourts bio pour lui et pas pour toi. C’est ça le sacrifice parental. 

tanaphong-toochinda-267381-unsplash.jpg
14947489_1810936295853900_1811352903806508310_n.jpg

Les vêtements

Avant : Toutes les marques y vont de leur petit coton bio. Oh oui, tu en as acheté des dizaines de bodys blancs. C’est un peu la seconde peau de ton bébé, il y passera tous ses jours et toutes ses nuits. Hors de question de rigoler avec ça.

Aujourd'hui : Comment dire…Tu as explosé ton quota de bodys. Tu es obligée d’en racheter tous les deux ou trois mois déjà. Sans compter que tu les changes plusieurs fois par jour. Alors tu as toutes les couleurs, tous les motifs, toutes les longueurs, et toutes les épaisseurs. Tu as succombé complètement. Sans compter les kilos que tu as reçu en cadeau.

Les produits ménagers

Avant : Tu tenais vraiment à tout nettoyer au bicarbonate, et au vinaigre, au citron tout ça. Vraiment. Dailleurs si tu pouvais tu ferais tout toi-même. Shampoings, lessives, produits de ménage…Quand tu avais assez d’argent pour te payer une femme de ménage, ( à présent tu paies une crèche qui te coûte un demi-viaduc en or chaque mois), elle nettoyait tout ton appart à la brosse à dent et au jus de citron. Tu la retrouvais en sueur entrain de pleurer.

Aujourd'hui : Tu fais le ménage à la sueur de ton propre front ! Tu as bien acheté les paillettes de glycérine pour faire ta lessive, non allergènes, non toxiques, (non lavantes) qui ont bouché ton lave-linge. Mais comme tu fais quatre machines de bodys par semaine, tu as déjà craqué pour le format familial bon marché.

michal-bar-haim-381155-unsplash.jpg
li-tzuni-507346-unsplash.jpg

Les jeux

Avant : Tu as (obligé) demandé gentiment à tout ton entourage des jouets en bois. Tu as donc respectivement : La ferme en bois, le bateau pirate en bois, l’établi et ses outils en bois. C’est vraiment beau et c’est vraiment cher. Oui, mais ça fait pas assez de lumière et pas assez de bruit! Et donc bébé s’en fou comme de sa première couche bio.

Aujourd'hui : Tu connais par coeur tout le catalogue V-Tech. Merci les cadeaux de Noël. Du coup tu étais obligée de faire la liste des Tut-Tut Bolide manquantes pour avoir la collection. Maintenant, tu t’amuses toi-même à assembler tous les circuits pour en faire le plus grand garage-aéroport-gare-parking V-Tech du monde. Bonne nouvelle, tout ça existe en deuxième main.

La mère éco parfaite n’existe pas !

Je te rassure, après avoir trouvé ses marques et son équilibre, les bonnes résolutions reviennent. Devenir maman est un tel chamboulement que tout paraît compliqué. Parmi les solutions les plus écologiques, j’ai vite opté pour le deuxième main : vêtements, jouets, accessoires de puériculture ! Sachant que le temps d’utilisation de tout ça est très court, et très changeant, il ne faut surtout pas hésiter. Un gain de temps et d’argent très appréciable. Courage dans ta quête de l'équilibre éco-responsable, tu vas y arriver !

With Love & Lemons
#starthechange 🍋💛♻️

Elodie

Contributrice famille pour The Lemon Spoon & founder of Ceci n'est pas 1 blog
En savoir plus à propos d'Elodie ? C'est par ici.