6 raisons qui m’ont fait arrêter le shopping

 Photography by    V  era Lair

Photography by Vera Lair

 Photography by    V  era Lair

Photography by Vera Lair

Il y a un peu plus de deux ans je suis passée d'une accro du shopping des marques de fast fashion à (quasi) plus de shopping (ou en tout cas une consommation différente). Je te livre mes motivations profondes pour ne pas rechuter.

En rentrant de mes trois années de vie à Barcelone, j'ai été écoeurée de voir tout ce que j'avais accumulé en trois ans de vie là-bas. Notamment, une tonne de fringues Zara et H&m (Rolala). Que je devais bien sur ramener en Belgique. Et là, j'ai eu un déclic. Depuis que je suis rentrée, je n’ai plus acheté de vêtements dans une chaîne de "mode jetable". En réalité, je n'aurais jamais pensé pouvoir me sevrer si facilement de cette drogue. La prise de conscience a été tellement forte dans mon cas, que le changement s'est fait facilement et sans frustrations. Voici les raisons qui m'aident encore aujourd'hui à consommer moins et mieux.

J’économise beaucoup d'argent et du temps  

Hé oui quand on fait du shopping chaque semaine, ça nous prend facilement quelques heures que l’on pourrait consacrer à autre chose. Et ça c'est un point non négligeable. Je préfère désormais consacrer cet argent à des expériences humaines plutôt que du matériel.

Au moins je m'encombre, au mieux je me porte

Trier et garder l'essentiel dans ma garde robe m'a permis de me libérer l'esprit. Posséder du matériel ou vouloir toujours plus ne me rend pas plus heureuse, bien au contraire. Il existe des tas d'alternatives pour louer les vêtements que l'on ne met que très rarement pour des occasions spéciales. Du coup on ne laisse plus sous la poussière la robe de mariage que l'on ne mettra qu'une fois. Pour m'y aider, j'ai adopté la méthode KonMari. Je vous conseille vraiment de lire le livre de Marie Kondo pour t'aider dans cette démarche. Tu verras, c'est magique !

Avoir le dernier truc à la mode ne fait pas la personne que tu es réellement au fond de toi 

Tes vrais amis et ta famille t'aiment pour qui tu es et non pour ton look. Et l'avis des autres, franchement, on s'en fou non !? Ce n'est pas parce que tu portes plusieurs fois la même robe, ou que tu ne portes pas la dernière pièce à la mode, que tu es forcément ringard. Personnellement, j'aime beaucoup les basics et les intemporels. Je m'en lasse jamais. Et puis je préfère avoir ma personnalité plutôt que de suivre la mode. Peu importe que ce soit à la mode ou pas, si j'aime, je le porte !

L' industrie textile est l'une des plus polluantes au monde

Je préfère les vêtements qui ont une belle histoire à ceux qui ont fait souffrir les personnes qui les ont fabriqués. Quand je rentre dans un magasin de fast fashion maintenant, je change ma manière de voir les vêtements. Au lieu de voir des beaux vêtements, je vois de la souffrance et de la pollution. Ca te donne encore envie d'acheter quelque chose ? Moi pas trop ... Si tu veux comprendre et bien rigoler, regarde cette vidéo humoristique de Clément s'emmêle !

Je garde mes vêtements plus longtemps

Depuis deux ans, j'use les vêtements que j'avais achetés auparavant dans les grandes chaînes (J'avoue ma garde robe c'était principalement du Zara). La qualité laisse à désirer quand on ne renouvelle plus tous les mois... Du coup je préfère payer un peu plus cher pour un vêtement éthique et de qualité dont le cycle de vie sera plus long.

Je redécouvre ma garde-robe et je deviens plus créative 

J'apprend à aimer à nouveau des pièces que je ne mettais plus. C'est bien simple, je ne me lasse plus de mes vêtements mais au contraire, je les aime et je les chouchoute pour qu'ils durent. Je les vois d'une manière différente et je les apprécie d'avantage qu'auparavant. Quand une pièce est cassée je la répare ou je la customise. C’est le cas d’un de mes jeans à trous (Photo ci-dessous).

Et toi, quel est le rapport à ta garde-robe ? Partage avec nous en commentaire tes idées, astuces, expériences...
 


With love & lemons
#startthechange 🍋💛♻️ 


Caroline

Fondactrice de The Lemon Spoon 
En savoir plus à propos de Caroline? C'est par ici !
 

 Photography by    Jon Verhoeft

Photography by Jon Verhoeft